Le dernier pays que nous avons libéré d’un « dictateur est maintenant celui où l’on fait ouvertement commerce des esclaves — histoireetsociete

Il faut arrêter de croire que loes interventions que l’on prétend « humanitaire » sont la solution. Non seulement cela crée les bases de la violence et du crime, d’un véritable fascisme dont souffre en priorité les populations du pays (avant que nous en subissions les effets sous des formes de « terrorisme », mais quand on a ouvert […]

via Le dernier pays que nous avons libéré d’un « dictateur est maintenant celui où l’on fait ouvertement commerce des esclaves — histoireetsociete

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s