alternatives

The US opioid epidemic, which now kills 91 people per day, began with good intentions based on misinformation: Doctors in the mid-1990s started prescribing opioid painkillers more freely to help suffering patients after drug companies falsely advertised them as safe to use for chronic pain. In reality, though, drugs like Vicodin and OxyContin are highly…

via Scientists are turning to tiny venomous snails to create alternatives to opioid painkillers — Quartz

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s