The case for letting people have sex in public parks — Quartz

While hookup apps offer an obvious alternative, cruising—when men seek men for anonymous sex in public places—still happens. And so do police stings against them. Recently, in Toronto, one major police sting targeting gay men in a lakeside park caught the attention of Jen Roberton, a young city planner. She found it disproportionate to the…

via The case for letting people have sex in public parks — Quartz

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s