Qualité de vie au travail : ses effets sur la compétitivité — L’actualité en santé au travail

« Nous avons eu une surprise : la part de salariés disposant d’une autonomie dans leur travail a tendance à régresser. » Mardi 11 octobre, Emilie Bourdu, du groupe de travail La Fabrique de l’Industrie, présentait, avec ses collègues du think-tank Terra Nova et du réseau Anact-aract (Association nationale pour l’amélioration des conditions de travail), une étude menée conjointement sur la qualité de vie au travail. « En recoupant diverses études menées notamment par le ministère du Travail, nous avons observé que 14,2 % des salariés estimaient, en 1998, que leur supérieur hiérarchique leur indiquait comment effectuer leur travail, contre 19,3 % en 2013, » a exposé Emilie Bourdu. Source: tnova.fr

via Qualité de vie au travail : ses effets sur la compétitivité — L’actualité en santé au travail

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s