How Russia surpassed Germany to become the racist ideal for Trump-loving white supremacists — Quartz

For America’s white nationalists, there is only one nation—and one leader—worth emulating. And it has nothing to do with lederhosen or Wagner. Richard Spencer, the current face (and haircut) of US’s alt-right, believes Russia is the “sole white power in the world.” David Duke, meanwhile, believes Russia holds the “key to white survival.” And as…

via How Russia surpassed Germany to become the racist ideal for Trump-loving white supremacists — Quartz

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s